Un nom …un éclat et au bout des yeux …une jouissance.

Voyager dans le temps, avec sous le firmament étoilé du levant, une éblouissante puissance qui vous engage à songe éperdu dans l’Histoire.

Dans les ruelles aux mille physionomies, on se découvre un peu soi-même un aventurier de l’Autre, et on danse sur la mélodie des couleurs.

Deux rives, deux continents, une cité sans lieu, mais avec la foi pour maitresse et la beauté pour acolyte.

Partout des gens, leurs amusements comme des offrandes et dans leurs différance une splendeur de la tolérance.

Des portraits qui vous entrainent dans les énigmes des hier et dans les possibles de demain.

Scruter dans les pierres les batailles, voir dans les miroitements du Bosphore les ornements de la vie et parcourir les collines de cette ville diamant comme une promesse d’un aller simple pour une balade dans un univers fait de contes et de personnages mythiques aux vies et aux vaillances extraordinaires

Istanbul….

Dans ce nom, il y a des charmes, une aspiration, une doucereuse envie de se propulser sans hésitation dans les détroits de l’imagination.